A propos Hervé Gonzalez

[ ]
https://college-de-france.academia.edu/Herv%C3%A9Gonzalez

ATER, chaire « Milieux Bibliques » du professeur Thomas Römer.

Doctorant en sciences des religions à l’université de Lausanne sous la direction du professeur C. Nihan. Ses recherches et publications portent principalement sur la littérature prophétique de la Bible hébraïque, notamment les textes les plus tardifs des époques perse et hellénistique. Sa thèse analyse les représentations de la guerre du livre de Zacharie (chapitres 9-14) dans le contexte de la Judée sous domination lagide (IIIe s. av. n. è.). Il a travaillé et enseigné la Bible hébraïque pendant plusieurs années dans les universités de Lausanne, Genève et Strasbourg, et a également été chercheur invité pendant un an à l’institut d’archéologie de l’université de Tel Aviv.

« Jerusalem and Other Chosen Places » : journée d’étude en ligne le jeudi 30 septembre

Un atelier d’étude en ligne, organisé conjointement par la chaire Milieux bibliques du Collège de France et l’université de Bar-Ilan, aura lieu toute la journée du jeudi 30 septembre (de 8h30 à 18h30), sur le thème :

Jerusalem and Other Chosen Places.

Le programme est disponible au bas de cette annonce, et le lien Zoom pour y participer est le suivant : https://us02web.zoom.us/j/3696964081

Chosen places meeting_schedule

 

« Egypt and the Levant » : cycle de conférences par Shirly Ben-Dor Evian (Musée d’Israël)

Invitée au Collège de France par l’Assemblée des professeurs, sur proposition du Pr. Thomas Römer, Mme Shirly Ben-Dor Evian, conservatrice au Musée d’Israël (Jérusalem), spécialisée en archéologie égyptienne, donnera une série de quatre conférences sur le thème :

Egypt and the Levant : From Territorial to Cultural Empire

Mme Ben-Dor Evian parlera en anglais tout en utilisant des supports pédagogiques en français. La première conférence aura lieu le vendredi 1er octobre à 11h, et les suivantes seront les mercredis 06, 13 et 20 octobre à 11h, à chaque fois à l’amphithéâtre Guillaume Budé du Collège de France (passe sanitaire et masque obligatoires).

Le programme des conférences est le suivant :

1er octobre : “Philistines, Canaanites and Egyptians at the end of the Late Bronze Age”

6 octobre : “Egypt and the Levant: From Ruler to Influencer”

13 octobre :“Egypt in the Hebrew Bible: Friend or Foe?”

20 octobre : “Shishak I: A Pharaoh of Biblical Proportions”

Plus d’informations à la page : https://www.college-de-france.fr/site/thomas-romer/guestlecturer-2021-2022.htm

Annonce_Cours_Ben Dor

Nouvelle parution : Le livre de Jonas

Corinne Lanoir et Françoise Smyth-Florentin
Le livre de Jonas (Commentaire de l’Ancien Testament XI), Genève : Labor et Fides, 2021.

Le livre de Jonas
Broché, 120 p.
ISBN : 978-2-8309-1742-0

Il s’agit, dans ce commentaire, de lire et de faire lire un Jonas du début du IIIe siècle avant notre ère écrit en Judée hellénistique aux prises avec des questionnements nouveaux sur la fonction et la valeur de la mémoire prophétique en voie de canonisation.
L’intérêt du récit en mer et à Ninive porte à chaque fois non sur un discours prophétique à peu près absent, mais sur une discussion de l’agir du Dieu de l’univers en rapport avec la parole donnée à Israël et confiée au prophète. La fréquentation des littératures égyptiennes et grecques suggère des auteurs qui soient des litterati à proximité du temple de Jérusalem au moment où ils décident de canoniser ou non, et comment, leur bibliothèque prophétique, encore utile ou non, lorsque les catégories d’histoire, de réel, se mettent à envahir ce qui fut longtemps le seul domaine de la mémoire conçue comme cultuelle.

https://www.laboretfides.com/fr_fr/index.php/presentation/collection/commentaire-de-l-ancien-testament/le-livre-de-jonas.html

Nouvelle parution : Semitica 62

Semitica 62
Revue publiée par l’Institut d’études sémitiques du Collège de France, Louvain, Peeters, 2020.

Semitica_62.jpg (3780×5669)Broché, 412 p.
ISSN : 0373-630X

  • Michaël Guichard. De Larsa à Mari (II) : nouvelles incantations paléo-babyloniennes. p. 5
  • Valérie Matoïan & Juan-Pablo Vita. Proportional Weights of Metals in Ugarit. p. 21
  • Shira Faigenbaum-Golovin, Israel Finkelstein, Eythan Levy, Nadav Naʾaman and Eli Piasetzky. Arad Ostracon 24 Side A. p. 43
  • Tallay Ornan & Oded Lipschits. The Lion Stamp Impressions from Judah: Typology, Distribution, Iconography, and Historical Implications. A Preliminary Report. p. 69
  • Matthieu Richelle. Did Solomon “Overlay the Whole Temple with Gold”? A New Look at 1 Kings 6:20-22. p. 93
  • Cat Quine. Athaliah and the Theopolitics of Royal Assassination. p. 111
  • Reuben E. Duniya. The Use of נחל in Deuteronomy 32:8: G. R. Driver and the Dictionary of Classical Hebrew. p. 129
  • Marc Mendoza. Achaemenid Deportations: Greek Perceptions, Persian Realities. p. 137
  • Marie-Jeanne Roche. Inscriptions en champlevé de Taymā’. p. 163
  • François Bron. Inscriptions néopuniques de Guelma et de Aïn Nechma au Musée du Louvre. p. 207
  • François Bron. Une troisième stèle funéraire d’un roi de Maʿīn. p. 225

La Bible hébraïque et les manuscrits de la mer Morte. Études en l’honneur de George Brooke (éditées par Christophe Nihan et Julia Rhyder)

  • Christophe Nihan. Introduction. p. 231
  • George J. Brooke. The Dead Sea Scrolls and Comparisons. p. 243
  • Philip R. Davies. A Tale of Two Collections. p. 267
  • Charlotte Hempel. Why We Should be Looking for Ezra’s Legacy in the Dead Sea Scrolls. p. 283
  • Julia Rhyder. The Prohibition of Local Butchery in Leviticus 17:3-4: The Evidence from the Dead Sea Scrolls. p. 307
  • Thomas Römer. La fonction de l’arche dans les textes de Qumrân et les spéculations sur son destin dans des textes juifs et chrétiens. p. 329
  • Dwight D. Swanson. Insights from Qumran for the Exegesis of Scripture in the Gospel of Matthew. p. 341
  • Peter Oakes. George Brooke’s The Dead Sea Scrolls and the New Testament: Reflections and Principles for Future Study. p. 367
  • Luc Bulundwe & Simon Butticaz. La critique paulinienne des « œuvres » au regard de 4QMMT et des Pastorales. p. 383

https://poj.peeters-leuven.be/content.php?url=issue&journal_code=SE&issue=0&vol=62

Nouvelle parution : Dieu de la Bible, Dieu du Coran

Thomas Römer, Jacqueline Chabbi
Dieu de la Bible, Dieu du Coran. Entretiens avec Jean-Louis Schlegel, Paris : Seuil, 2020.
Broché, 304 pages
ISBN 9782021421378
Les « monothéistes » – juif, chrétien et musulman – croient en un Dieu unique, révélé dans la Bible et le Coran. Les croyants de bonne volonté parmi eux insistent à bon droit sur ce qui les unit. Il existe pourtant de grandes différences entre ces religions, en particulier à propos des origines de ce Dieu. Comme le montrent Thomas Römer et Jacqueline Chabbi, la « naissance » de Yahvé et celle d’Allah ont eu lieu dans des contextes anthropologique et sociopolitique très contrastés, presque opposés. Quoi de commun en effet entre les petites royautés-États d’Israël et de Juda entre le viiie et le vie siècle avant notre ère, confrontés à de puissants empires comme l’Égypte, l’Assyrie, la Babylonie, la Perse, et une petite tribu de l’Ouest arabique au VIIe siècle de notre ère, à l’écart des routes caravanières, en dépendance vitale de l’eau ? Ces conditions historiques ont forcément marqué l’identité et le devenir du Dieu de chaque tradition. Un dialogue en vérité entre le judaïsme, le christianisme et l’islam ne saurait masquer ces différences. Celui de ce livre, entre Thomas Römer et Jacqueline Chabbi, a la qualité de bousculer aussi les certitudes de tous les fanatiques d’une lecture littérale de la Bible et du Coran.