Projet « Histoire de l’assyriologie française »

Ce projet, qui n’a fait l’objet d’aucun financement, est mené dans le cadre de ma chaire au Collège de France depuis 2018. Il a déjà abouti à quatre publications :
– D. Charpin, « Les archives royales de Mari, 85 ans de recherche », Claroscuro. Revista del Centro de Estudios sobre Diversidad Cultura 18/2, 2019, p. 1-46
 (http://ppct.caicyt.gov.ar/index.php/claroscuro/article/view/17255/45454575769551) ;
– D. Charpin, « L’assyriologie à l’École pratique des hautes études et au Collège de France », dans J.-L. Fournet (éd.), Ma grande église et ma petite chapelle. 150 ans d’affinités électives entre le Collège de France et l’ École pratique des hautes études, Passages des disciplines, Paris, 2020, p. 119-145 (https://doi.org/10.4000/books.cdf.10299) ;
– D. Charpin, « L’élection du P. Scheil au Collège de France en 1905 », dans A. Azzoni, A. Kleinerman, D. A. Knight & D. I. Owen (éd.), From Mari to Jerusalem and Back: Assyriological and Biblical Studies in Honor of Jack Murad Sasson, University Park, Pennsylvania, 2020, p. 26-68 ;
– D. Charpin, « Philippe Jolivald, traducteur des Epigrammata du P. Scheil », dans U. Gabbay & J.-J. Pérennès (éd.), Des polythéismes aux monothéismes. Mélanges d’Assyriologie offerts à Marcel Sigrist, Études Bibliques. Nouvelle Série 82, Paris, 2020, p. 306-307.

            Il a désormais abouti au livre De Ninive à Paris (1842-1976). À la découverte des civilisations mésopotamienne, Docet omnia 8, Paris, (sous presse, à paraître début 2022), qui sera prolongé par cinq autres contributions :
– D. Charpin, « Hammurabi “roi terrible” et l’énigme de Philippe Selk », dans un volume collectif à paraître ;
– « Le département d’Archéologie orientale du Louvre : assyriologues et fouilles en Mésopotamie (1881-1933) », communication aux Journées d’études organisées par A. Thomas et H. Le Meaux, « 1881-2021 : le département des Antiquités orientales du Louvre a 140 ans », Louvre et Collège de France, Paris, 29-30 septembre 2021 ;
– « La Société Asiatique et la naissance de l’Assyriologie (1842-1914) », Colloque du Bicentenaire de la Société Asiatique, Paris, janvier 2022 ;
– « Les ecclésiastiques français et l’Assyriologie (1880-1940) », communication au colloque « The Spirit of Scholarship: The Roman Catholic Background of Ancient Near Eastern and Biblical Studies and Its Legacy », Jérusalem, décembre 2022
– « Le sumérien, ancêtre de la langue turque : la réception des idées d’Hilaire de Barenton à l’époque d’Atatürk » (en collaboration avec Ö. Türesay), à paraître dans le Journal Asiatique.

            Ce projet aboutira à un colloque en 2024 à l’occasion des 150 ans de la création de la chaire de « Philologie et archéologie assyriennes » au Collège de France, qui coïncide presque avec le bicentenaire de la naissance de son titulaire, Jules Oppert (1825-1905).

« 1881-2021. Le département des Antiquités orientales du Louvre a 140 ans »

« 1881-2021. Le département des Antiquités orientales du Louvre a 140 ans »
Journées d’études organisées par A. Thomas et H. Le Meaux au Louvre et au Collège de France les mercredi 29 et jeudi 30 septembre 2021 et auxquelles participent plusieurs membres de l’UMR 7192.

Affiche_COLLOQUE_140 ANS_DAO

Programme_COLLOQUE_140 ANS_DAO

Les tables du pouvoir. Une histoire des repas de prestige (catalogue d’une exposition)

L’exposition Les tables du pouvoir a été présentée au musée du Louvre-Lens du 31 mars au 26 juillet 2021. Elle est prolongée sous la forme d’un catalogue édité par Z. Gourarier et al. (éd.), Les tables du pouvoir. Une histoire des repas de prestige, Lens/Paris, 2021 auquel plusieurs membres de notre UMR, titulaires ou associés, ont participé. D’abord sous forme de trois articles :
– D. Charpin, « Le service des dieux », p. 46-49
– N. Ziegler, « Les banquets dans le royaume de Mari », p. 96-99
– L. Marti, « Le banquet du souverain universel », p. 120-125
mais aussi de plusieurs encadrés :
– A. Jacquet, « Honorer les rois défunts », p. 60-61
– V. Matoïan, « Banquets au royaume d’Ugarit », p. 72-74
– V. Chalendar, « Les tablettes culinaires de Yale : un avant-goût de la cuisine mésopotamienne », p. 102-105
– G. Chambon, « Le vin à la table des rois en Mésopotamie », p. 114-115
– M. Guichard, « Les vases zoomorphes au Proche-Orient ancien », p. 130-132
Ainsi que de nombreuses notices.